Le détrartrage


Jour après jour, si des précautions ne sont pas mises en place, la plaque dentaire se dépose sur les dents  et forme avec le temps un tartre parfois important.

Une mauvaise haleine s'installe, les gencives rougissent et parfois saignent, certaines dents peuvent tomber spontanément et une douleur, parfois si forte que l'animal ne peut plus manger, apparait.

 

La seule façon de faire disparaitre ce tartre consiste en un détartrage.

 

Cette intervention est  réalisée sous anesthésie générale, après examen  de l'animal au cours d'une consultation pré-opératoire.

Un devis estimatif vous est alors proposé car  chaque cas est particulier et tient compte de l'état des dents mais aussi de l'âge et de l'état de santé de l'animal. 

 

Le détartrage va permettre, à l'aide d'un appareil à ultrasons, de retirer la plaque dentaire déposée sur les dents. La découverte de l'état réel des dents lorsqu'elles sont nettoyées peut conduire à des soins plus compliqués: c'est ce qui rend l'établissement d'un devis précis complexe à formuler.

Ainsi, par exemple, il peut s'avérer nécessaire au cours de ces soins de réaliser l'extraction de certaines dents que l'accumulation de tartre aurait trop déchaussées.


Un polissage de l'émail dentaire en fin de soins est réalisé. Il permet de lisser la surface des dents et ainsi de limiter la réapparition du tartre qui pourra survenir après le détartrage.


L'espèce, la race de l'animal, le type d'alimentation (humide ou croquettes), l'hygiène buccale régulière  mise (ou non) en oeuvre, sont autant de paramètres qui vont influer sur la ré-apparition de tartre sur les dents.

Avec quelques précautions il est possible de limiter grandement le retour du tartre, mais dans une vie d'animal il sera souvent utile d'y recourir plusieurs fois.


Quelques moyens pour limiter le retour du tartre : lamelles dentaires, aliments secs assurant une abrasion mécanique lors de la mastication, dentifrices.

 

Interrogez nous, nous saurons vous conseiller.

Actualités